MÉDIATHÈQUE

ALBUMS
Un village en trois dés (2019)

Enregistrement live du spectacle de contes : Un village en trois dés (2019)

APRÈS

« Les chansons étaient déjà là… Certaines comme des monuments à aborder avec humilité, quelques inédites à classer dans les trouvailles, et d’autres vastitudes qui avaient pris domicile dans ma guitare. Depuis quelques années que je rêve d’un album dépouillé. Comme si on s’assoyait un à côté de l’autre. Ça s’appelle APRÈS, mais on l’a travaillé pour que la fin s’attache au début, pour que ça puisse s’écouter en boucle. On aurait pu l’appeler TOUJOURS. »

Plus tard qu'on pense

Troisième album solo. Des chansons sur le temps, celui qui presse, celui qui fait urgence, celui qui nous manque ou qui nous pousse, celui qui passe, celui qui reste. Le thème du temps qui se décline sous les mots des complices de toujours: David Portelance, René Richard Cyr, Manu Trudel, Gilles Vigneault, Stephen Faulkner jusqu’à Tom Waits.

De Peigne et de misère (2013)

Enregistrement live du spectacle de contes : De Peigne et de misère (2015)

C'est un monde

Second album solo. Sur une route de chansons, une fois encore à la rencontre de la vie qui se respire à grandes bouffées d’espoir, de rêves. Fred Pellerin nous convie à découvrir dans ses mots à lui et à travers ceux empruntés aux plumes des David Portelance, René Richard Cyr, Manu Trudel, Mathieu Lippé et Denis Massé, un monde tissé de nos parlures.

L'arracheuse de temps (2009)

Enregistrement live du spectacle de contes (2009)

Silence

Premier album solo. Pour avoir flâné chez David Portelance ou chez Gilles Vigneault, être passé dans les mots de Félix Leclerc et ceux de Marc Gélinas, et encore, pour avoir même laissé sa plume chatouiller ses propres textes, Fred Pellerin vise droit le coeur et les tripes. Des interprétations en douceur. Les arrangements folk de son compère de toujours et réalisateur, Jeannot Bournival, et la profondeur des interprétations ont fait de cet album un incontournable en quelques jours à peine.

Fred et Nicolas Pellerin

Une aventure musicale en duo. Disque de chansons traditionnelles qui a scellé le début d’un nouveau chapitre tant pour Nicolas qui créa son propre groupe par la suite, que pour Fred qui a fait paraître deux albums solo. Fred et Nicolas Pellerin s’inscrivent dans la continuité d’une grande lignée de gens de parole…

Comme une odeur de muscles (2005)

Enregistrement live du spectacle de contes (2005)

Il faut prendre le taureau par...

Enregistrement live du spectacle de contes (2003)

Dans mon village, il y a belle....

Enregistrement live du spectacle de contes (2001)

LIVRES / LIVRES CD
Un village en trois dés

Un village en trois dés, c'est une nouvelle incursion de Fred Pellerin dans le dédale parlant de son village Saint-Élie-de-Caxton. On y retrouve la faune légendaire préservée : Méo le barbier décoiffeur, Toussaint le marchand généreux, Lurette la belle, et encore. Aussi, sur ce sixième voyage conté, on a la chance de faire la rencontre d'Alice, la première postière de l'histoire locale, elle qui savait licher les enveloppes dans les deux sens - tant pour les fermer que pour les ouvrir.

De peigne et de misère

Au recensement du Saint-Élie-de-Caxton légendaire, le barbier figure en tête de liste... Le barbier, Méo. Lui qui tint chignon sur rue principale pendant de nombreuses années et qui marqua l'histoire de son fer à friser. Au village, Méo veilla pendant longtemps sur la capillarité générale. À décoiffer juste à point, il su prendre de front tous les tenants de la raie droite et monotone. Le génie frisait la folie. Ou l'inverse. Et peu importe. Ça se tenait ensemble.

L'arracheuse de temps

«Les secrétions, c'est quand le jus des secrets commence à couler...» Dans les mémoires de Saint-Élie-de-Caxton, il y eut cette étrangère venue s'établir au lac aux Sangsues. Une femme silencieuse que les rumeurs élevèrent rapidement au rang de sorcière. Une arracheuse de temps, qui lisait les avenirs. Et les présents, surtout. La Stroop, un cheveu sur la soupe, partie comme venue après quelques années, emportant toutes les vérités dans son mystère. C'était une spécialiste de l'abstrait.

Comme une odeur de muscles

Ésimésac Gélinas. si vous ne le connaissez déjà par le spectacle éponyme que donne Pellerin depuis l'automne 2004, le livre vous apprendra tout, ou presque, sur l'originalité de ses forçures et ses plus grandes bravoures, mais aussi sur sa modestie sincère qui, bien sûr, nous rappelle celle ô combien attachante de notre auteur-conteur. Comme une odeur de muscles est le troisième livre-disque de Fred Pellerin à être publié chez Planète rebelle.

Il faut prendre le taureau par les

Si les histoires de son premier recueil faisaient le tour des amours de la belle Lurette, en voici d'autres, comme rénovées d'un hier encore récent, qui rapportent l'âme de Babine, le fou du village. Des découpures de journées, des légendes en pièces, qui se cousent et secouent pour donner à voir et à entendre une histoire qui en dit long sur un homme qui avait le dos large.

Dans mon village, il y a belle...

Dans mon village, il y a belle Lurette..., c'est une suite de légendes mystérieuses, autant chargées d'amour que d'humour, qui sont venues à moi par la bouche de ma grand-mère. Plongeant dans le passé de mon village, ces histoires redonnent de la couleur aux blancs de mémoire, redonnent vie aux morts, et font reluire la belle Lurette, cette fille à la peau d'or dont on a tous entendu parler. Servies en petites tranches minces, avec quelques beurrées de vieilles parlures, les contes de mon aïeule

Zoom sur St-Élie-de-Caxton

L'événement photo Zoom sur... est un événement nomade qui s'est donné deux objectifs: réunir des photographes de presse et découvrir les beaux endroits de notre pays. Ce sont trente, hommes et femmes, qui partagent la même passion: la photographie. Ils travaillent pour différentes publications, parmi les plus prestigieuses. Cette fois-ci, ils se sont donnés rendez-vous à Saint-Élie-de-Caxton, le village mythique de Fred Pellerin, situé au Québec dans la région de la Mauricie.

Bois du thé fort, tu vas pisser ....

Fred Pellerin habite un village où les légendes se tissent à même le quotidien des gens qu'il côtoie à l'église, au dépanneur, au bureau de poste, au garage du coin. Toussaint Brodeur, ce fut un homme de science infuse. Un grand buveur de thé, du type à laisser traîner sa tasse toute la journée, à se réchauffer l'eau aux heures, à se laisser tremper le thé du matin au soir. Un mijoteux, qui vous trouvait du sens même où on ne voyait pas de fond.

À L'ÉCRAN
Saint-Élie-de-Légendes

Pour une rare occasion, Fred Pellerin nous fait entrer dans le quotidien éberluant de sa patrie. À travers ses lunettes de conteur, ils nous fait faire la connaissance de Jacques Langlois, un homme un peu e rmite et grand amoureux de la musique, Léo Déziel, le garagiste retraité dont l’activité dépasse celle de sa vie active, Madame Garceau, une octogéniale qui va à cheval entre la mémoire et l’avant - garde, Rocker, un parleur et pelleteur de haute performance, et bien d'autres.

TV5 – Voyez les choses autrement

En 2015, TV5, en collaboration avec Fred Pellerin, a réalisé une série de quatre capsules, dans le cadre d’une campagne de positionnement de marque visant à faire découvrir la chaîne TV5 au grand public. Le conteur de Saint-Élie-de-Caxton s’est inspiré de la signature «Voir les choses autrement» pour illustrer de façon ludique la richesse et la diversité de la programmation de TV5 à travers ces capsules.

Le Petit Robert (depuis 2013)

Depuis 2013, Fred Pellerin, par des capsules vidéo, présente des mots puisés des dires et images des gens de Saint-Élie-de-Caxton pour mettre en valeur… En 2014, il fait son entrée dans le Petit Robert des noms propres.

De peigne et de misère (2015)

Cinquième spectacle de Fred Pellerin enregistré au Théâtre du Vieux-Terrebonne, le 15 février 2015. Suppléments: Méo à la racine du cheveu, Il manque une piasse!, Les mouches à miel Fred Pellerin continue de faire vivre les légendes de Saint-Élie-de-Caxton avec le spectacle de conte. Au village, le barbier Méo veilla pendant longtemps sur la capillarité générale. À décoiffer juste à point, il a su prendre de front tous les tenants de la raie droite et monotone. Le génie frisait la folie.

L'arracheuse de temps (2010)

Quatrième spectacle de Fred Pellerin, enregistré au Théâtre du Vieux-Terrebonne, le 29 septembre 2010. Des images ont également été captées au Centre culturel de Drummondville, le 17 février 2011. Suppléments: Dans les coulisses de l’Arracheuse, Démonstration de pisseuse, Bienvenue chez la Stroop… Dans les mémoires de Saint-Élie-de-Caxton, il y eut cette étrangère venue s'établir au lac aux Sangsues. Une femme silencieuse que les rumeurs élevèrent rapidement au rang de sorcière.

Comme une odeur de muscles

Troisième spectacle de Fred Pellerin enregistré au Monument National de Montréal, en mai 2007. Suppléments: St-Élie-de-Partout, Comme une odeur de vérité, Comme une odeur d’huile Le poète et raconteur nous invite à entrer dans l'univers fantastique et ludique de Saint-Élie-de-Caxton. Cette fois-ci, on découvre un dénommé Ésimésac Gélinas, l'homme le plus fort au monde! Le jongleur de mots vous en mettra plein la vue et les oreilles.

Babine (2008)

C'est l'histoire de Babine et aussi celle des gens de son village : Toussaint Brodeur l'éleveur de mouches, le Forgeron amoureux de la Veuve de St-Barnabé qui le trompe avec le Vieux Curé, Méo le coiffeur qui maganne la tête de ses clients parce que toujours pompette, Madame Gélinas enceinte depuis vingt ans qui n'arrive plus à faire lever ses gâteaux, la belle Lurette qui pleure son amoureux parti pour la guerre et effeuille sans cesse des marguerites et bien sûr Babine le fils de la Sorcière!

Ésimésac (2012)

Alors que les habitants de Saint-Élie-de-Caxton trouvent tout juste à manger pour se maintenir en vie, Ésimésac les convainc de contribuer à un projet de jardin communautaire. À ce même moment, la rumeur d'un chemin de fer qui relierait le village au reste du monde apporte la promesse d'abondance. Le forgeron Riopel choisit de s'impliquer dans la fabrication de rails et entraîne Ésimésac et les villageois à s'investir dans ses ferrailles. Le grand projet d'Ésimésac bat de l'aile.

 
 
 

© 2016 par Rediam

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle